Les jeux libres


Mais ce n’est pas tout. Jusque dans les années 1980, jouer signifiait jouer dehors. Aujourd’hui cela devient rare. Or, lorsqu’ils évoluent librement dehors, les enfants répondent à leur besoin de mouvement, et par conséquent se libèrent l’esprit pour mieux être concentrés ou à l’écoute ensuite.

3.1 jpg (14.3MB)