Franck Vivier

FranckVivier_franck-vivier-ecole-du-château-et-paris.jpg
Je pratique l'école du dehors depuis Longtemps.
C'est quoi et pourquoi pratiquer l'école du dehors ? Encore plus aujourd’hui qu’hier l’importance du dehors prend sens. Suite à différentes recherches, nous avons pu constater l’importance de la nature dans l’environnement humain. Vivre entouré de la nature permet à l’homme de vivre plus longtemps, nous avons pu remarquer que l’aménagement d’espaces verts dans les quartiers rapprochent les gens, diminue l’insécurité et l’anxiété des personnes. Sortir avec sa classe, c’est donc bénéfique pour les enfants mais les adultes aussi ! L’école du dehors permet à l’enfant d’être en mouvement permanent : courir, grimper, ramper, explorer, toucher, chipoter ... il affine ses gestes moteurs et développe ses capacités motrices à ciel ouvert. Selon certains chercheurs, emmener les enfants dehors régulièrement augmente leur résistance aux maladies. La nature apporte un bien-être humain. Les bienfaits du contact avec la nature nous montrent une diminution de l’hyper-activité, une augmentation de la confiance en soi, le développement émotionnel et une meilleur intégration sociale.
Au contact de la nature, l’enfant développe son autonomie, il doit faire preuve d’ingéniosité, de créativité, d’initiative, il se dépasse et dépasse ses peurs. Il apprend à observer, analyser et donc à adapter son comportement. A travers toutes ces aventures, l’enfant, accompagné de l’adulte, grandit et prend confiance. Etre avec sa classe dans la nature développe l’esprit d’entraide et de coopération. Vivre ensemble apporte tout son sens. Il est important aussi pour les apprentissages de se sentir en sécurité et d’être dans un climat serein. Il est donc important de permettre à l’enfant de s’exprimer sur ses peurs, ses doutes et rassurer afin que l’enfant se sente bien. Se sentir bien passe aussi par le confort, nous veillons donc à être bienveillant sur l’hygiène, les soins et la chaleur, surtout en hiver.
Que souhaitez-vous pour les enfants ? Une autre façon d’apprendre, Remettre la nature et l’enfant au centre des apprentissages. J’aime l’école à ciel ouvert. Mettre en éveil les différents
sens des enfants. Apprendre et comprendre avec le corps en entier.
Quel a été le déclencheur ? Mon éducation, ce que j’ai reçu de mes parents.

Quel âge à votre public ?
  • Maternelles
Que faites-vous dehors ? Cela a-t-il un lien avec les programmes et les matières ? Très souvent, la sortie commence par s’approprier librement le milieu par une petite marche.
- Les rituels : Règle de sécurité ... L’importance du feu ... Une chanson de bienvenue ... Choisir un arbre ... le toucher, le sentir, le reconnaitre ...se familiariser avec l’environnement.
- Les ateliers : Explications, manipulations, précautions ... rentrer en communication, favoriser la complicité, l’entraide ... des découvertes ...observation, écoute, questions/réponses ... faire face à des situations à problèmes ...
Les ateliers amènent à développer les différentes autonomies : sociale (respecter les autres, respecter les différences, l’intégration) ; cognitive (inventer, formuler des solutions, poser des questions) ; affective (s’adapter aux changements, se libérer émotionnellement, prendre confiance) ; motrice (adapter ses mouvements, connaitre son corps, structurer un espace).
Dehors, l’enseignant instaure un climat de confiance, motivant afin de garder le sens des apprentissages au coeur de ses préoccupations. L’enfant dans sa curiosité spontanée, nourrit cet éveil du savoir en tirant profit de chaque découverte. Les difficultés rencontrées doivent être des leviers d’apprentissage et par l’adaptation, la construction de pistes de remédiation.
- Les leçons types :
Scientifique : Les enfants observent et déterminent une empreinte, ils cherchent des indices et apprennent à connaître les maisons des animaux, ils observent et écoutent le sons des oiseaux.
Français : Les enfants cherchent des lettres et créent un Abécédaire, ils inventent des histoires, en incluant des éléments de la nature, ils découvrent des visages faits à partir d’éléments naturels et sont capables de décrire l’effet qu’il font et les sentiments qu’ils dégagent.
Ed physique et bien être : Les enfants tirent à la corde, ils grimpent aux arbres, ils courent dans la forêt, le parcours vita-nature.
Exp plastique : Les enfants créent des cartes postales avec des couleurs et du matériel naturels, ils créent des tableaux naturels (land art), ils manipulent la terre avec des objets et créent des portraits.
Mathématiques : Les enfants comparent, mesurent, estiment des grandeurs avec un étalon, ils réalisent des formes géométriques avec des éléments naturels, ils recherchent des petits trésors, ouvrent le trésor et comptent les éléments naturels que comporte le trésor.
Les brevets : Dans le cadre de l’école du dehors et pour favoriser l’autonomie des enfants, un brevet « OPINEL »a été instauré à l’école. L’enfant après plusieurs exercices, manipulations, et surtout le respect des règles de sécurité, obtient son brevet et peut donc utiliser l’opinel dans différentes activités. D’autres brevets sont à l’étude ( secouriste, cuisinier, ... ) afin de responsabiliser l’enfant et de continuer aussi à le valoriser dans sa formation.
A quel moment privilégiez-vous d'aller dehors ? Tous les moments , une préférence pour l’automne.
Où allez-vous et quel est votre endroit préféré ? Les bois (Les horizons nouveaux).
Quelle est votre plus grande fierté ? Le sourire, l’émerveillement dans les yeux des enfants.
Un souvenir, une anecdote ? Il y en a trop ...
Un conseil, un message ? OSEZ !!!!!
Quels sont les freins à la pratique ? L’Homme.