Histoire du dehors à Tournai


La Ville de Tournai souhaite de plus en plus s’inscrire dans une politique en faveur de l’environnement. Ces dernières années, et plus encore en 2019, elle a mis en place de nombreux projets dans ce sens (liste non exhaustive):

  • Adhésion au Green Deal afin que la cantine scolaire, gérée par un prestataire extérieur, réponde au mieux à des critères environnementaux dictés dans notre nouveau cahier des charges (2019/2022).
  • Des fournitures scolaires sont chaque année acquises pour nos écoles pour être soit transmises aux enfants (comme des cahiers, des fardes, etc.) ou bien utilisées directement en classe (la gouache, du papier couleur, etc.).
  • Cette rentrée, une attention a été accordée à leur caractère durable tout en restant attentif aux besoins des élèves et des enseignants et cohérent par rapport aux produits disponibles sur le marché. Des labels ont ainsi été exigés pour certains produits lors du marché public.
  • Faire entrer la nature dans notre cité en lançant un « permis de végétaliser » (2019) pour encourager les plantations par les citoyen.ne.s (bacs, potagers collectifs, vergers partagés…), favoriser l’implantation des fruitiers ou des haies, aménager des sentiers... Veiller à ce qu’à terme, chaque quartier et chaque village puissent disposer d’un espace vert public de qualité à proximité.
  • Le PCDN et le PCDR ont été relancés
  • Végétalisation des cimetières
  • Mise en oeuvre de la gestion différenciée et organisation d’actions de communication pour l’expliquer
  • Travail autour de la ceinture alimentaire
  • Soutien au collectif citoyen initiateur du YAR dans la concrétisation d’une monnaie locale tournaisienne ambitieuse (et favoriser les circuits courts)
  • Elaboration d’un plan pour l’installation d’une régularisation fonctionnelle dans tous les bâtiments communaux et la suppression des chaufferies au mazout
  • Organisation de 4 conférences sur le thème de la transition énergétique
  • Elaboration d’un plan « Commune Zéro déchets » (engagement d’un animateur “zéro déchets” en 2020)
  • Instauration des gobelets recyclables pour les manifestations publiques
  • Création du projet “Créa Farm” pour aider les petits maraîchers à démarrer leur activité

A côté de ces projets, la ville de Tournai cherche à soutenir ses écoles dans le cadre
des actions environnementales. En voici quelques exemples :

  • Projet à l’école Paris (circulaire 7100) pour 2019/2020 : aménagement d’une serre et d’un potager dans cette école de centre ville
  • Programme fruits et légumes à l’école 2019/2020 : 8 écoles participantes
  • Carrés potagers dans l’école ou aux abords de l’école (collaboration possible avec le voisinage comme à Havinnes)
  • Poulailler dans l’école ou aux abords de l’école
  • Ruches pédagogiques (avec récolte du miel en août en présence d’enfants)
  • Acquisition de matériel de compostage pour les 24 implantations (subside SPW) et animations Ipalle
  • Travail sur le lombricompostage (école Paris)
  • En 2015 : action citoyenne commune à toutes les implantations : ramassage papier en rue, distribution de graines dans le voisinage, récolte de piles…
  • En 2017 : action citoyenne commune à toutes les écoles sur le thème « Alors on sort » : certaines ont fait des plantations, des récoltes de plantes sauvages et recettes, …
  • Création de mares
  • Mise en place de poubelles de tri et collaboration avec Ipalle pour la sensibilisation des élèves
  • Aménagement d’espaces verts dans l’école : sur fonds propres (cabane en osier, etc.) ou via « Ose le vert, recrée ta cour »
  • Tous à pied : adoption et aménagement d’un sentier communal (plantation fruitiers, nichoirs) (Apicoliers 1)
  • Projet Interreg « Eco(le) énergie » Tournai-Villeneuve d’Ascq. Pendant 2 années scolaires, des écoles ont travaillé sur les thèmes de l’énergie, l’eau, les déchets : défis à partir d’un programme informatique, 2 journées de rencontre interclasse avec de nombreux ateliers sur le développement durable
  • Classes de dépaysement avec activités nature