Anne-Chantal Decaluwé (à gauche sur la photo)

JeMAppelleAnneChantal_img_4832.jpg
Je pratique l'école du dehors depuis 10 ans.
C'est quoi et pourquoi pratiquer l'école du dehors ? Reconnecter les enfants avec la nature, sensibiliser au vivant, sortir du monde virtuel, s’ancrer, développer la motricité, l’autonomie, l’estime de soi , la coopération, l’amour du vivant….et le respect de toutes vies sur terre.
Que souhaitez-vous pour les enfants ?
Découvrir, s’amuser, s’émerveiller, expérimenter, coopérer, développer l’autonomie (matériel , affective et relationnel), être sensibiliser au vivant, afin de devenir des adultes responsables.
Quel a été le déclencheur ? Des animations avec le CRIE d’Harchies
Quel âge à votre public ?
  • Maternelles
Que faites-vous dehors ? Cela a-t-il un lien avec les programmes et les matières ? Nous vivons en relation avec le vivant (humains et non humains)

Description d’une journée :
- Marche vers le bois ;
- Arrêt dans le bois où nous racontons une histoire ,
- Arrivée au campement : collation saine : fruits secs et fruits ;
- Ateliers : faire le feu / cuisine plantes sauvages / jeux libres : l’enfant a à sa disposition du matériel : casseroles / cuillères / loupes / livres ;
- Repas : ce qu’on a cuisiné + pique nique (zéro déchet);
- Ateliers (différents suivant la saison): peinture naturel le/ land art / terre glaise / balade écoute / découverte des nids / détermination de feuilles / cherchons les petites bêtes / cabanes / pont de singe / cache cache flûte et bien d’autres ;
- Rangement ;
- Conseil : ce que j’ai aimé / ce que j’ai envie de faire la prochaine fois.
A quel moment privilégiez-vous d'aller dehors ? Toute l’année , dans les bois, 1 fois par mois pour les M3.
Toute l’année (2h presque toutes les semaines) dans le jardin d’ose le vert pour les M2.
Où allez-vous et quel est votre endroit préféré ? Dans un bois privé à 1 gros km de l’école pour les M3.
Dans le jardin aménagé par le projet «Ose le vert» au fond de la cour de récréation pour les autres classes.
Quelle est votre plus grande fierté ? La joie des enfants, la liberté qu’ils ont dans les bois, pouvoir leur dire : «tu n’es pas obligé» et observer leur évolution : la naissance de la coopération… j’adore.
Un souvenir, une anecdote ? Une phrase d’un enfant : «On devrait venir tous les jours dans les bois parce qu’on apprend tout ici» ou bien «c’est la plus belle journée de ma vie»
Un enfant , émerveillé par le feu et qui est resté au moins 1/2 h sans bouger...et personne pour lui dire de faire quelquechose… Super.
Un conseil, un message ? Sortez avec vos enfants… c’est tellement important pour le monde de demain.
Quels sont les freins à la pratique ? Pour les journées entières (M3) : J’ai la chance d’avoir un animateur qui s’occupe de la logistique : aller déposer le matériel le matin / installer le pont de singe / mettre la bâche si besoin / acheter la collation et les ingrédients pour la cuisine. Sans cela ce serait un peu lourd à organiser. Après chaque journée, nous faisons le bilan et préparons la journée suivante. Cela prend du temps ; mais l’ambiance est très belle.
Ne pas pouvoir partager avec tous les enseignants de l’école.