Jasmine et Laurence

LEcoleDeSaintMaurEntiteDeTournai_jasmine-et-laurence-école-de-saint-maur,-maternelles-.jpg
Je pratique l'école du dehors depuis Nous pratiquons l'école du dehors depuis 2 ans.
C'est quoi et pourquoi pratiquer l'école du dehors ? Redonner un lien avec la nature, l’observer et la respecter. Retrouver un sens de la liberté et apprendre autrement (Jasmine)

Apprendre en découvrant la nature dans le respect. Vivre des moments de groupe privilégiés hors de l’espace de l’école (Laurence)
Que souhaitez-vous pour les enfants ? Les aider à grandir, qu’ils soient heureux et qu’ils aient une approche de la nature et du monde qui les entoure. (Jasmine)

S’épanouir, renforcer les liens et prendre du plaisir. (Laurence)
Quel a été le déclencheur ? J’ai tout de suite été attirée par le concept (Jasmine).

Nous sortions déjà pour de courtes durée mais la formation nous a incité à nous lancer (Laurence).
Quel âge à votre public ?
  • Maternelles
Que faites-vous dehors ? Cela a-t-il un lien avec les programmes et les matières ?
Découverte et observation, du feu, du comptage et de l’éveil artistique (Jasmine).

Environ trois activités. Plus le feu et de l’observation (Laurence).
A quel moment privilégiez-vous d'aller dehors ? Chaque mois et deux fois lors de la belle saison (Jasmine).

Le vendredi sauf s’il fait trop froid (Laurence).
Où allez-vous et quel est votre endroit préféré ? Dans le parc du château près de l’école (Jasmine)

La première sortie dans un bois privé. Parfois, au Mont Saint-Aubert mais il faut le bus. Sinon, dans un bosquet sauvage d’une propriété privée (Laurence).
Quelle est votre plus grande fierté ? Réussir à faire un feu, voir les enfants s’épanouir et leur progression. Un enfant avait même peur de rentrer dans le bois… (Jasmine).

Souvent, il n’y a pas d’absent les jours de sortie et les petits restent toute la journée alors qu’ils ne restent que le matin les autres jours. Savoir faire un feu. L’enthousiasme des parents et leur investissement pour trouver des équipements (Laurence).
Un souvenir, une anecdote ?
Une soupe préparée avec les enfants, en classe. Une fois arrivés sur place, j’ai renversé la soupe dans notre chariot… Tout était imbibé ! (Jasmine)

Une chanson spontanée des enfants lors de notre premier feu… «La saucisse, la saucisse…» (Laurence)
Un conseil, un message ? Une bonne préparation du matériel (Jasmine).

Bien préparé chaque sortie. Tenir un cahier de note pour y indiquer les améliorations (Laurence).
Quels sont les freins à la pratique ? La météo et trouver un espace adapté (Jasmine).

Être nombre suffisant d’accompagnateurs (Laurence).

Au départ, l’école du dehors est venu des enseignantes. Je les ai accompagnées en leur donnant la possibilité de se former ; à trouver des endroits stratégiques ; à rédiger les courriers pour les parents… Cela donne envie à l’équipe primaire qui se lancera après les vacances de Pâques (avril 2022) (Caroline, la directrice).