Mesdames Stéphanie

IMG_5209.JPG
Je pratique l'école du dehors depuis une année scolaire.
C'est quoi et pourquoi pratiquer l'école du dehors ? C'est une ouverture sur le monde et la nature.

Il est indispensable que les enfants se reconnectent à la nature, la découvrent ou la redécouvrent différemment. L'école du dehors permet d'appréhender les apprentissages autrement, d'une façon qui me semble plus sereine. C'est une manière plus originale de découvrir, d'aborder diverses matières et qui selon moi permet aux enfants de les intégrer plus facilement.
Que souhaitez-vous pour les enfants ? Découvrir le plus de choses possibles, s'émerveiller.

Que les enfants intègrent les apprentissages plus facilement, qu'ils donnent davantage de sens à ceux-ci en tenant compte de leur bien-être.
Quel a été le déclencheur ? Une première approche avec M. Franck Vivier.

Mes collègues de maternelle pratiquaient depuis quelques années et des responsables de la Ville nous ont proposé de participer à une formation.
Quel âge à votre public ?
  • Maternelles
  • 1-2 primaires
Que faites-vous dehors ? Cela a-t-il un lien avec les programmes et les matières ? Le potager, la recherche d'éléments dans la nature, classes vertes, les saisons...

Nous avons réalisé un bâton de voyage en récoltant des "trésors". Nous avons réalisé des boules de graisse que nous avons placé dans l'espace de l'école du dehors. Suite à cela, nous avons pu observer les oiseaux qui résidaient dans celui-ci.

A quel moment privilégiez-vous d'aller dehors ? Quand nous en avons besoin.

Nous faisons l'école du dehors en fonction des activités qui sont prévues. Nous ne sommes pas suffisamment sortis cette année. L'idéal serait de prévoir des activités étalées sur une bonne partie de l'année scolaire et een fonction des matières abordées en classe.
Où allez-vous et quel est votre endroit préféré ? Nous allons sur le terrain qui se situe à l'aarière de l'école (espace arboré, un écrin de verdure) et nous nous rendons également au potager.